Cabinet d'Orthodontie des Dr Jean-Marc DOUHAY et DOUHAY Xavier

Orthodontiste à MEAUX

17 rue Saint-Etienne Place de la Cathédrale - 77100 MEAUX - Tél. : 01 64 34 07 85

L’orthodontie peut agir à chaque âge, sur les dents de lait, en denture mixte ou sur les dents définitives

Des périodes de traitement peuvent alterner avec des périodes de simple surveillance (attente des dents définitives par exemple)

Les traitements de 4 à 11 ans

L’orthodontie peut agir à chaque âge, sur les dents de lait, en denture mixte ou sur les dents définitives Des périodes de traitement peuvent alterner avec des périodes de simple surveillance (attente des dents définitives par exemple).

Les traitements de 4 à 11 ans

Le traitement orthodontique peut être effectué sur les dents de lait, ou en denture mixte si les dents de lait cohabitent avec des dents définitives.

Entre 4 et 7 ans : les traitements en denture temporaire

Vers 3-4 ans les traitements sont très rares. Mais si votre enfant présente déjà un gros décalage entre les deux mâchoires il pourra être pris en charge dès cet âge. Le traitement se fera à l’aide de petits appareils amovibles mais le plus souvent il s’agira de motivation pour corriger des para fonctions (succion du pouce, tétine, doudou ….) 

Il conviendra donc de temporiser afin de ne pas gaspiller des semestres de traitement ( forfait de 6 semestres remboursés par la Sécurité Sociale) les préoccupations de l’enfant à cet âge là étant très loin de celles de ses parents quant à l’alignement de ses dents. 

Entre 7 et 11 ans : le traitement en  denture mixte

La denture mixte stable est installée (par arcade 4 incisives définitives, 2 molaires définitives séparées par 6 dents lactéales) elle sera stable pendant au moins deux ans et demis.

La denture va nous servir d’ancrage pour recevoir les appareillages principalement à visée orthopédique (correction du squelette dans les 3 sens de l’espace).

A ce stade encore peu de dents définitives sur l’arcade donc encore peu d’orthodontie ‘ déplacement des dents). On corrigera les gros problèmes d’alignement antérieur et les malpositions incisives qui leur ferait prendre un risque de fracture ou les inversés incisifs (l’enfant mord à l’envers).

Il s’agira donc essentiellement de traitements orthopédiques d’interception réalisé par des dispositifs amovibles (faux palais, PUL) plus rarement fixe sur 2 bagues molaires ( quadhélix, masque de Delaire, mini multi-attaches ).

Faux palais Quad Helix
faux-palais.jpg quad-helix.jpg

A lire aussi : les enfants et les adolescents

Attaque de l'émail par les bactéries

Cliquer pour visionner la vidéo en 3D

Cette phase dite d’interception est fondamentale car elle permet de stopper l’évolution d’un problème orthodontique et d’obtenir une croissance harmonieuse de la face.

A cette période il peut exister un chevauchement des dents, une étroitesse de la mâchoire empêchant l’éruption de dents définitives ou un problème de décalage (dans les trois sens de l’espace) entre la mâchoire supérieure et inférieure :

  • décalage dans le sens avant-arrière (antéropostérieur). Le port nocturne d’un appareil amovible permet d’encourager la croissance d’une mâchoire et de freiner la croissance de l’autre.
  • décalage transversal (déviation de la mâchoire). Un appareil fixe permet d’obtenir un recouvrement satisfaisant sur les secteurs latéraux.
  • décalage vertical : béance ou non-contact entre les incisives des mâchoires supérieure et inférieure.

Ces traitements utilisent la période de croissance de la mâchoire pour en rectifier les malformations.

A lire aussi : Alimentation et caries chez l’enfant

En denture temporaire, on utilise souvent des appareils amovibles en résine, peu visibles, avec au plus un fil passant devant les incisives du haut. Ces appareils sont aussi appelés « faux palais » ou « palais roses ». Les appareils amovibles peuvent également être en silicone souple, pour améliorer les fonctions orales avec une action sur les muscles des lèvres et de la langue.

A lire aussi : Dents de l’enfant, dents de l’adulte

On utilise également des appareils fixes, constitués de deux bagues sur les premières molaires définitives et d’un fil longeant le palais. Pour aligner les incisives, il peut suffire de mettre 4 bagues pendant quelques mois.

Attaque de l'émail par les bactéries

Cliquer pour visionner la vidéo en 3D

 

Entre 8 et 11 ans : les traitements en denture mixte avec établissement de la denture définitive

Cette phase dite d’interception est fondamentale car elle permet de stopper l’évolution d’un problème orthodontique et d’obtenir une croissance harmonieuse de la face.

A cette période il peut exister un chevauchement des dents, une étroitesse de la mâchoire empêchant l’éruption de dents définitives ou un problème de décalage (dans les trois sens de l’espace) entre la mâchoire supérieure et inférieure :

  • décalage dans le sens avant-arrière (antéropostérieur). Le port nocturne d’un appareil amovible permet d’encourager la croissance d’une mâchoire et de freiner la croissance de l’autre.
  • décalage transversal (déviation de la mâchoire). Un appareil fixe permet d’obtenir un recouvrement satisfaisant sur les secteurs latéraux.
  • décalage vertical : béance ou non-contact entre les incisives des mâchoires supérieure et inférieure.

Ces traitements utilisent la période de croissance de la mâchoire pour en rectifier les malformations.

Nos conseils

  • Un traitement mené avant l’adolescence permet d’agir sur les dents comme sur la croissance des maxillaires.
  • De nombreuses possibilités de traitement permettent de répondre efficacement aux problèmes de votre enfant.

Article rédigé par le praticien le 02/04/2014

Cabinet d'Orthodontie des Dr Jean-Marc DOUHAY et DOUHAY Xavier - 17 rue Saint-Etienne Place de la Cathédrale - 77100 MEAUX
Tél. : 01 64 34 07 85

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr